22 juillet 2008

et puis le renouveau...

>revenue de Bretagne.

ma chère Kloey commençait à s'impatienter (" ET CE PAMPHLET, HEIN??????"), alors je me suis dit, zoé, si tu la fais attendre plus, elle va replonger dans les méandres de l'alcool (...90°? xD pitètre pas quand même ^^). Donc...voilà. Non, je plaisante. Il est juste temps. Vraiment.

*

Cette année scolaire m'a fait patauger. dans quoi? deux choses bien distinctes: d'une part, dans les crachats verbaux (sans pitié) envoyés par derrière (devant, c'est trop frustrant hein? arfarfarf), d'autre part, dans les strates vaporeuses (non, rassurez vous, ça ne veut strictement rien dire xD mais je trouve ça marrant *o*) d'un examen qui joue sur les nerfs et le moral.

Non, rrrien de rrrien, non je ne rrregrrrette rrrien...

pourquoi? parce que je ne regrette certainement pas une personne qui me considère comme moins que rien (j'ai été prise pour une conne, sans aucun doute, mais bon, je pense ne pas l'être à ce point). j'ai ma fierté, quand même. Je ne pense pas avoir mérité ce genre de jugement, au même titre que pas mal de monde, dans ce même théâtre des calomnies qu'était notre classe. Tant de saletés débitées...sans raison? Il me semble qu'aucune raison n'aurait été valable.

Zoé, c'est qu'elle n'a aucune vie sociale, c'était aussi clair que ça. Je ne sors jamais de chez moi, pas d'amis autres que ceux que je "colle" au lycée, en somme. Quelle belle étiquette, il faut l'avouer :) ça m'a fait flipper quand même, quelqu'un me suit jusque chez moi pour avoir ce genre d'affirmation? (L-O-L, quoi) ...ah oui, je suis infuençable, naïve aussi, on se permet de juger mes fréquentations, mes sentiments si...mièvres et dénués d'intérêt. Peu importe, je m'en remettrai. j'ose croire que peu de personnes se sont arrêtées sur de telles idées reçues. J'ose également émettre une mise en garde: avant de t'exprimer si durement envers tes chères collègues (reprenons tes propres mots, sortis de ta bouche en art p facultatif, en première...oui, en effet, ça m'a choquée ^^), vérifie juste qu'elles ne sont pas derrière pour t'entendre. C'est comme ça que la plupart ne sont pas restées dupes longtemps.

"Après tout ce qu'on lui a fait, on est à égalité." C'est cela. Je ne crois pas, moi... Même après (avant la fin du bac), je ne suis pas allée dire aux "nouvelles fréquentations" ce qu'on pensait si élégament d'elles auparavant (plutôt sympa, non?) D'ailleurs si je me sentais à égalité je n'en parlerai pas aujourd'hui. J'ai appris à relativiser, j'ai appris le "m'en foutisme", je veux juste appaiser ma consience. (cha fait du bien, cha ^^). Un peu tard vous me direz. L'année est finie là. Ouais, mais bon. J'en ai besoin.

Sachez encore que si elles n'ont pas parlé lorsqu'on les emmenait en "interrogatoire" (ça y ressemblait vachement quand même), c'est uniquement parce qu'elles ne voulaient pas passer une fin d'année sordide. Pas si dupes, les pauvres filles, hein? ^^ quelle ironie :D

C'est bon. J'ai abandonné le navire quand il m'a jetée à la mer, et pas avant (hé, c'est pas pouétique c'que j'dis là, hum? xDDD). C'est tout. Je ne suis pas SM au point de fréquenter des gens qui se permettent de me critiquer alors que je me suis fait tant de soucis pour eux, que je les ai défendus contre d'autres qui avaient pourtant ouvert les yeux (quelle ironie également, hein). L'ingratitude me débecte à un point... c'est terrible xD

Mais pas de haine. De la déception et de la rancoeur. Difficile d'oublier, quelque part, mais au fond, c'est amusant. Les humains, ils se démènent comme des fourmis, ils se cognent ou s'effleurent, mais au fond, on ne pourra jamais être sûr du réel intérêt qu'on a pu avoir pour nous.

A part ça, j'ai vécu des moments super, avec des gens qui j'imagine se crachaient un peu moins les uns sur les autres ( en même temps, pas difficile de faire moins, hein xD) et ça, ça m'a permis de ne pas patauger tant que ça, il ne faut surtout pas l'oublier. Mon année de terminale, mise à part cette unique (mais assez conséquente) déception, ne m'a pas déplu, au contraire. Un apport bénéfique escompté (au niveau fréquentations amicales comme au niveau de l'enrichissement artistique par exemple) a tout de même eu lieu, ne soyons pas injuste en ommettant cela. Eh oui!

*

A présent, je tiens à tirer ma révérence sur ce cher "fenêtre~à~vent". Pour ceux qui seraient un peu nostalgiques, pas de problème, Moeranii (avec deux "i" parce que yavait déjà une moerani tout court xD ça y est j'ai placé cette explication quelque part yatta) revient avec..."Le nez du chat", "li mao bi" pour les intimes(désolée je n'arrive jamais à mettre les bons accents...=_=) ...et les chinois :D

Avec au programme, Magie qui restera en consultation par album photo (comme maintenant quoi), des anciens dessins, des anciennes photos (mes préférées quoi) et puis bien sûr, puisque c'est le principe de la création d'un nouveau blog, de la nouveauté au rayon "petits riens plus ou moins artistiques". No soucy :)

Posté par chatsoie à 14:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur et puis le renouveau...

    ~~

    c'est ... hum comment dire... succulent :p

    Posté par kloey, 22 juillet 2008 à 20:15 | | Répondre
  • et sur un petit air de Piaf s'il vous plait ^^

    Posté par kloey, 22 juillet 2008 à 20:16 | | Répondre
Nouveau commentaire